Les arcanes d’un déménagement à Barranquilla

Je dois prochainement déménager de mon domicile actuel. Pour celles et ceux d’entre vous qui ont déjà vécu cette expérience, vous connaîtrez le stress qu’elle engendre – principalement parce que tout doit être organisé en même temps et que les marges d’erreurs sont casi-inexistantes (à moins de dépenser deux fois plus pour pouvoir corriger les problèmes).

L’une de mes priorités est donc de conserver les services internet de mon fournisseur actuel, à savoir Claro.

Ce fournisseur offre une option téléphonique appelée « Déménagement facile ». Cela semblait à priori idéal ! Je les ai donc appelé ce soir pour organiser les transferts de mes services (internet, téléphonie mobile et télévision) vers ma nouvelle adresse. Voici la transcription française de ma conversation (j’ai omis les phases d’identification) :

Moi : Bonsoir, je vais bientôt déménager et j’aimerais organiser le transfert de toutes mes prestations actuelles vers mon nouveau domicile.
Claro :  Bien sûr ! Quelle sera votre nouvelle adresse ?
Moi : <nouvelle adresse communiquée>
Claro : Un instant, je vais vérifier la couverture dans le quartier <1 minute passe>
Claro : Je vous informe que nous avons bien une couverture dans le quartier, par contre, pouvez-vous me reconfirmer que vous habiterez bien au premier étage ?
Moi : Oui, au premier étage. C’est une maison avec un appartement au rez-de-chaussée et un second appartement au premier étage.
Claro : Selon notre base de données, la maison à cette adresse n’a qu’un rez-de-chaussée et pas de premier étage. Êtes-vous sûr qu’il y a un premier étage ?
Moi : Je l’ai visitée hier, et le premier étage était bien présent. Et ce depuis plus de 50 ans. Pensez-vous qu’il ait disparu depuis hier ?
Claro : Non, mais comme ce premier étage n’apparaît pas dans notre base de données, nous devons le « créer » avant de pouvoir vous offrir nos services.
Moi : OK, et bien créez-le maintenant !
Claro : Non, désolé, cela prend 24 heures.
Moi : 24 heures pour créer un premier étage qui existe depuis des dizaines d’années ?
Claro : Oui, une fois de plus désolé. Rappelez demain avec ce numéro de dossier <numéro de dossier communiqué>.
Moi : OK, je suppose que Claro viendra récupérer mon ancien matériel (décodeur, carte, modem, etc.) à mon domicile actuel pour l’installer à ma nouvelle adresse ?
Claro : Non Señor, vous devez-vous même apporter votre ancien équipement à votre nouvelle adresse pour qu’il puisse être réinstallé.
Moi : Donc, je déconnecte tout et je vous l’apporte ?
Claro : Non Señor, prenez une tenaille ou une paire de ciseaux et coupez les cables 15 cm avant les connexions.
Moi : Couper les cables ?!
Claro : Oui Señor. Vous ne devez pas déconnecter le matériel. Coupez simplement 15 cm en amont des connexions et apportez-nous l’équipement.
Moi : OK, merci ! Bonne nuit !
Claro :  « Siempre a la orden! »

Ah, la Colombie ! C’est un apprentissage permanent !  :mrgreen:

Laisser un commentaire