Une première en Colombie – les animaux ont des droits ! Et c’est la Cour Suprême qui le met en pratique !

La Colombie est un pays qui possède beaucoup de lois (couvrant à peu près toutes les situations) mais où, hélas, ces lois ne sont guère appliquées dans la pratique…

Cela (me) fait donc grand plaisir de constater que la Cour Suprême de la Colombie vient de rendre un jugement sans précédent stipulant que les animaux ont effectivement des droits qui ne devraient pas être piétinés.

Je m’explique :

L’année dernière, les députés et sénateurs colombiens ont voté la loi 1774 de 2016 qui stipule que les animaux (tous les animaux) sont des « êtres sentients » (qui sont sensibles ou doués de sensations) et qui possèdent donc des droits : le droit de vivre dans de bonnes conditions, le droit de ne pas être maltraités, le droit de ne pas souffrir de soif et de faim, le droit d’avoir accès à des soins vétérinaires, etc.

« Chucho » est un « ours à lunettes » (Tremarctos ornatus) qui vit actuellement dans le zoo de Barranquilla dans des conditions atroces.

Suite à de nombreuses plaintes (qui sont donc allées jusqu’à la Cour Suprême), un jugement a maintenant été rendu pour que « Chucho » quitte ce zoo (sous 30 jours) pour aller vivre dans de meilleures conditions. C’est une première en Colombie !

D’aucuns me rétorqueront que la Colombie a suffisamment d’autres problèmes beaucoup plus sérieux que d’avoir à s’occuper d’un ours à lunettes dans un zoo. Je leur répondrais que résoudre tous ces problèmes n’est pas mutuellement exclusif. Une société qui respecte le droit de ses animaux est une société qui montre de la compassion pour tout le monde et où il fait bon y vivre.

« Chucho » ira bientôt vivre dans de meilleures conditions !

 

 

Laisser un commentaire