Gain historique au loto colombien

Un homme vivant dans un village du département de Cesar vient de gagner 74 mille millions de pesos au Baloto (l'équivalent du Loto français).

C'est le plus grand montant jamais gagné en Colombie et cette somme s'écrit 74 000 000 000 pesos. Soit 296 millions d'euros…

Ayant appris la bonne nouvelle, l'heureux gagnant invita ses voisins à partager quelques bières. Mais, au beau milieu de la célébration surgit une patrouille de  police qui emmena immédiatement le nouveau millionnaire dans un lieu tenu secret – pour sa propre sécurité.

Aux dernières nouvelles, le gagnant et toute sa famille vont quitter la Colombie pour ne pas être enlevés et libérés contre rançon – ce qui assurément se produirait s'ils restaient en Colombie…

Thé ou café ?

Bien sûr, je savais que la Colombie produisait un excellent café – un arabica très fin à la saveur légèrement acidulée cultivé sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes (et, cerise sur le gâteau, ce café est maintenant disponible partout en Colombie alors qu'auparavant il était exclusivement réservé à l'exportation).

Mais j'ignorais que la Colombie produisît également du thé ! Les deux principales variétés sont le thé vert et le thé noir. En ce qui concerne ce dernier, je vous recommande la marque Hindú :

Thé Hindú "Original"

Thé Hindú "Premium"

C'est un superbe thé, léger et sans âpreté.

Mais où est le chien ?

Il existe un moyen infaillible pour savoir si vous maîtrisez la prononciation de la langue de Cervantes :

Pouvoir prononcer parfaitement cette phrase de 5 mots : "Pero, ¿donde está el perro?" (Mais où est le chien ?) et, surtout, vous faire comprendre par vos interlocuteurs hispaniques !

Eh oui, il existe une énorme différence de prononciation entre "pero" et "perro". Mais ne me demandez pas laquelle

Chaud, chaud en Colombie !

Bien sûr, je savais avant de venir m'installer en Colombie qu'il faisait chaud, très chaud, sur  la Côte des Caraïbes… Chaud et humide, puisque le climat est du type tropical.

Mais là, j'avoue que depuis quelques jours, c'est tout simplement insoutenable :

35º C à l'ombre en moyenne, avec des pics de 45º C dans le centre de Barranquilla. Ce serait théoriquement supportable sans les 50% d'humidité… Je comprends maintenant l'expression: "Une chape de plomb"…

De mémoire d'anciens, personne n'a eu jamais aussi chaud. Apparemment, ces températures extrêmes seraient liées à la gigantesque tempête solaire du 7 juin dernier. A moins que cela ne soit un signe de plus que notre planète est en train de se déglinguer.

 

El día de la madre (la journée de la mère)

En Colombie, "el día de la madre" (la journée de la mère) se célèbre le second dimanche du mois de mai (donc le 10 mai en 2009).
 
Cette journée se différencie de la "fête des mères" française dans la mesure où ce ne sont pas seulement les enfants qui souhaitent une "bonne fête" à leur mère.
 
En effet, en Colombie, cette journée est non seulement un hommage à toutes les mères de votre famille (votre propre mère, vos grand-mères, tantes, etc.), mais  également à toutes les mères de la Colombie.
 
Il est donc coutume d’envoyer une carte – (ou de faire un petit cadeau) à toutes les mamans que vous connaissez et appréciez !
 
Vous trouver quelques cartes électroniques sur ces deux sites :
 
 
Voici également un site web colombien fiable (et relativement bon marché) pour envoyer des fleurs en Colombie.
 
¡Feliz día de la madre!