Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Règles du forum
Soyez courtois ! / Recuerde ser cortés
Vous pouvez poster vos messages en espagnol / Puede publicar sus mensajes en español
Avatar du membre
Darloup
Administrateur/Administrador
Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú

Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú
Messages : 6519
Enregistré le : 20 sept. 2008, 01:39
Prénom : Henry
Sexe : Masculin
Emplacement : Barranquilla (Colombie)
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #1529 Darloup
30 août 2010, 16:29

Que vous ayez visité la Colombie une seule fois ou plusieurs fois, que vous soyez un colombien vivant en France (ou bien toujours en Colombie), ou bien que vous soyez un français vivant en Colombie (ou ayant vécu en Colombie) - un expatrié, quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Ne soyez pas timides – partagez vos expériences et vos sentiments !

Pour les expériences positives, voir ce fil : http://www.darloup.com/forum/viewtopic.php?f=11&t=393
¡El riesgo es que te quieras quedar!
¡Lo sé, porque me quedé!

Avatar du membre
Darloup
Administrateur/Administrador
Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú

Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú
Messages : 6519
Enregistré le : 20 sept. 2008, 01:39
Prénom : Henry
Sexe : Masculin
Emplacement : Barranquilla (Colombie)
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #1531 Darloup
30 août 2010, 18:37

J’en suis toujours à ma phase d’apprentissage de la Colombie.

Et résidant sur la côte des Caraïbes (au Nord de la Colombie), je ne vais certainement pas faire l’erreur d’extrapoler sur les autres régions de Colombie que je ne connais pas (bien que j’en ai visitées quelques unes, mais beaucoup trop superficiellement pour pouvoir les "juger" et partager mon point de vue).

Ce qui ne pas plu (sur La Côte) – ordre de priorités aléatoire:

    - L’insécurité latente – du moins si vous vivez de façon permanente en Colombie. Quelques centaines de psychopathes font régner un climat de terreur sur La Côte. Ainsi, les costeños ont développé une mentalité "bunker", protégeant leur domiciles avec des grilles de protection et n’osant pas s’aventurer en dehors de chez eux après le coucher du soleil (qui, il faut le rappeler, est assez tôt).
    - Le climat : Hey oui, je vis sur La Côte, mais force m’est d’admettre que je n’aime pas ce climat chaud et humide. 97% d’humidité latente et 35° en moyenne durant le jour (température qui ne descend pas en dessous de 25° la nuit) - ce n’est pas facile à gérer. Mon meilleur investissement a été la climatisation dans notre maison. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment j’arrive maintenant à porter des "jeans" (bien que leurs jeans costeños soient super légers) et même des chaussettes !
    - La pauvreté et les inégalités latentes de ce pays. Bien sûr, les colombiens n’en sont pas responsables. Mais ils restent cependant les principales victimes de cet état de fait. Sans avoir aucun contrôle sur cette situation inique. Les richesses du pays ne sont pas partagées en Colombie - ce qui peut expliquer beaucoup de choses.
    - La pollution à Barranquilla. Pollution de l’air (due principalement aux voitures)... Pollution immédiate de la mer des Caraïbes aux environs de Barranquilla (due principalement au Rio Magdalena)...

Bien sûr, ceci n'est qu'un commencement. Il ya beaucoup de choses que je n'aime pas en Colombie.

Ma principale erreur est de vouloir imposer en Colombie mes propres valeurs françaises. Valeurs basiques de la défense des consommateurs. Valeurs de ce qui me paraissait évident en France et que je ne retrouve pas en Colombie. Ce que j'appelle les valeurs "refuges".

Au final, je suis qu'un invité dans ce pays. Il m'appartient donc d'accepter (et d'essayer de comprendre) ses différences. Ce n'est pas évident...

Et vous?
¡El riesgo es que te quieras quedar!
¡Lo sé, porque me quedé!

Avatar du membre
spykoN
Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia
Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia
Messages : 22
Enregistré le : 30 mars 2010, 20:18
Prénom : Tristan
Sexe : Masculin
Emplacement : Toulouse

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #1532 spykoN
30 août 2010, 22:23

Revenu de colombie il y a presque un mois (retour très difficile cela étant), peu de chose que je n'aime pas de ce pays qui a évolué au niveau sécurité énormément même.

Je suis resté dans la partie nord du pays, la côte (santa marta, barranquilla), ce que je n'ai pas apprécié avec ma critique française:
- Comme la précisé Darloup, l'effet "bunker" sur les maisons c'est pas très chic, vraiment pas esthétique et pour un touriste ça n'appelle vraiment pas à la sécurité mais à la longue on si fait.
- La mentalité presque parano des gens, au niveau sécurité, dés que la nuit tombe tout devient dangereux même les rues vers les quartiers chics (où j'étais), ils ont certes le vécu de l'insécurité mais je trouve que parfois ils en font un peu trop. Mais d'un côté c'est plus prudent
- Le climat énormément d'humidité et la température est comprise entre 25 et 32° TOUTE L'ANNÉE, au début j'ai eu du mal (les 2 premières semaines) mais au fur et à mesure je me suis adapté et ça ne me gênait pas plus que ça malgré que je transpire très facilement.
- les routes en pas très bon état (mais le nouveau maire de barranquilla est entrain de refaire TOUTES les routes de la ville), vous pouvez apercevoir également beaucoup de déchets à côté des routes (ciment, morceaux de maison, ferraille ...) par rapport à nos routes ça choque un peu ^^
- Le bollo vendu avec les butifarra, juajua, je n'ai vraiment pas aimé en manger ^^
- Les arroyos, ça à un côté spectaculaire pour le français mais c'est vraiment vraiment très dangeureux. et à cause de cela pleins de déchets se retrouvent dans les rues.
- L'état des plages de barranquilla, il vaut mieux perdre 2h de trajet pour aller vers santa marta et voir des plages merveilleuses
- Le regard des gens lorsque j'étais avec ma copine dans la rue, ils dévisageaient souvent ma copine et moi même, "le gringo qui sort avec la colombienne pour les vacances" alors que ce n'est pas le cas pour moi.

Je penses qu'il manque des choses mais pas des masses.
Sinon pour moi mon séjour de 1 mois et 2 semaines c'est passé à merveille, je n'ai pas eu d'histoire pas vu une seul chose dangeureuse, pas de situation dans laquelle je me sentais en danger.

Malgré tout j'aime ce pays avec ces défauts on y prend presque goût. Je pense et je suis confiant que la colombie va se développer et se mettre bien en valeur, cela fait 6 ans que la lutte contre l'insécurité est la priorité du président. Maintenant qu'une certaine sécurité c'est installé et qu'elle se stabilise ils vont pouvoir axer le développement vers d'autre choses (éducation, amélioration des routes ...).

Mon but n'est pas de rabaisser ce magnifique pays mais de mettre au courant les gens qui ne connaissent pas encore ce pays des quelques (petit) défauts, je ne pointe pas du doigt tout ces défauts, mais il est vrai qu'il faut parler de chose négative comme positive d'un pays lorsque nous le visitons.

J'ai accepté tout cela et ça ne m'a pas vraiment gêné durant mon séjour, je me sentais si bien avec ma chérie que j'en oubliais presque tout.

Avatar du membre
Darloup
Administrateur/Administrador
Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú

Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú
Messages : 6519
Enregistré le : 20 sept. 2008, 01:39
Prénom : Henry
Sexe : Masculin
Emplacement : Barranquilla (Colombie)
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #1543 Darloup
01 sept. 2010, 23:58

C'est vrai, j'avais oublié l'état des rues à Barranquilla !

Tu as l'air de croire en les promesses du maire actuel de Baranquilla, Alejandro Char, pour remédier à ces problèmes et moderniser la ville.

Tu sais ce que l'on dit: "Attendons les résultats concrets" (que d'ailleurs personne n'attend tant le cynisme est grand dans cette ville à force des promesses non tenues).

Le bollo vendu avec les butifarra, juajua, je n'ai vraiment pas aimé en manger ^^

C'est effectivement insipide et sans aucun intérêt. Mais bon, "When in Rome do as the Romans do ..." :angel:

- Le regard des gens lorsque j'étais avec ma copine dans la rue, ils dévisageaient souvent ma copine et moi même, "le gringo qui sort avec la colombienne pour les vacances" alors que ce n'est pas le cas pour moi.

Ça c'est plus grave...

Je suppose que c'était un regard d'envie et/ou de jalousie ?

Malgré tout j'aime ce pays avec ces défauts on y prend presque goût. Je pense et je suis confiant que la colombie va se développer et se mettre bien en valeur, cela fait 6 ans que la lutte contre l'insécurité est la priorité du président. Maintenant qu'une certaine sécurité c'est installé et qu'elle se stabilise ils vont pouvoir axer le développement vers d'autre choses (éducation, amélioration des routes ...).

Tu devrais poster tout ceci dans le fil "Les choses qui m'ont plu en Colombie" http://www.darloup.com/forum/viewtopic.php?f=11&t=393 :mrgreen:

Mon but n'est pas de rabaisser ce magnifique pays mais de mettre au courant les gens qui ne connaissent pas encore ce pays des quelques (petit) défauts, je ne pointe pas du doigt tout ces défauts, mais il est vrai qu'il faut parler de chose négative comme positive d'un pays lorsque nous le visitons.

100% d'accord avec toi. Si je j'aimais pas ce pays, je n'y vivrais pas. Mais cela ne m'empêche pas d'être aveugle.

C'est bien pour cela que j'ai commencé deux fils différents:

- Les choses que j'aime : http://www.darloup.com/forum/viewtopic.php?f=11&t=393
- Les choses que j'aime pas en Colombie (ce fil)
¡El riesgo es que te quieras quedar!
¡Lo sé, porque me quedé!

bjufhu
Membre VIP/Usuario VIP
Membre VIP/Usuario VIP
Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia

Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia
Messages : 28
Enregistré le : 06 sept. 2009, 23:55
Sexe : Féminin
Emplacement : Bogota

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #1566 bjufhu
13 sept. 2010, 01:20

A Bogota:
- Le transport. Ca me parait incroyable qu'une ville de 8 millions d'habitants n'ait toujours pas de métro! Bon, le Transmilenio est une alternative, mais il ne couvre pas l'ensemble de la ville, et on est souvent obligé de prendre la buseta. Et il y a toujours tellement de bouchons qu'on prend énormément de temps pour faire la moindre vuelta. Enormément de gens préfèrent prendre la voiture: lors de la "Journée sans Voiture", en février je crois, j'ai été surprise de voir autant de taxis dans la rue, alors que les transports en commun ne semblaient pas plus remplis que d'habitude...
- La pollution
En Colombie en général:
- Les inégalités sociales
- La banque. Les services bancaires ont un coût, le système me semble plus complexe qu'en France et quand on veut aller à son agence, il y a toujours pleeeeeiiiin de monde.
- Les routes et le manque d'infrastructures pour voyager. Les routes ne sont pas toutes en très bon état, il faut parfois compter 4/5 heures pour faire 200 kilomètres
- Certains aspects culturels, mais bon, je préfère ne pas détailler, c'est moi qui suis venue vivre ici, et c'est à moi de m'habituer!

Avatar du membre
Darloup
Administrateur/Administrador
Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú

Grand Maitre Gourou/Gran Maestro Gurú
Messages : 6519
Enregistré le : 20 sept. 2008, 01:39
Prénom : Henry
Sexe : Masculin
Emplacement : Barranquilla (Colombie)
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2113 Darloup
02 févr. 2011, 17:02

1) Les jeunots (pourtant sympathiques) qui, à la caisse des supermarchés, vous mettent vos achats dans des sacs en plastique et les nouent de cette façon :

Image


Essayez de les dénouer en moins de 5 minutes ! :hitting:


2) Le conditionnement du lait dans ces poches en plastique :

Image


Essayez de les faire tenir debout dans votre réfrigérateur une fois qu'elles sont ouvertes sans acheter ceci :

Image
¡El riesgo es que te quieras quedar!
¡Lo sé, porque me quedé!

Avatar du membre
El franchute
Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia
Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia
Messages : 38
Enregistré le : 04 avr. 2009, 12:30
Emplacement : Francia y Colombia

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2193 El franchute
19 févr. 2011, 22:47

Buenas noches (il est 21h30 alors...)

Bon, j'avais un peu décroché disons... mais je vais peut-être bien réapparaître finalement. Pourquoi ? Et bien parce que pour moi la Colombie, c'est comme une drogue dure, voilà pourquoi ! Et donc, dire ce que je n'aime pas ? Ce serait trop long - malgré mon amour pour ce pays (bizarre non ? car aussi bien j'aime un tas de trucs de Colombie) - Alors et bien j'invite les personnes intéressées à aller lire un texte (une sorte de "bio-fiction" intitulé "Nocturne colombien") à l'adresse suivante : http://www.cyrilbrumere.blogspot.com/ : vous saurez tout ou presque. Chevere no? Et si ça ne suffit pas, alors RV sur My Space : rubrique "Cundurcunca". Pour info, ça signifie en Muisca "le pays du Condor", ce qui a donné "Cundinamarca", autrement dit le nom du département de Bogota et de sa Savane.
Psicoloco y Locombia!

juanitobzh
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Messages : 5
Enregistré le : 23 févr. 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2210 juanitobzh
23 févr. 2011, 19:42

Holaaaa :fres:
Ce que j'ai détesté en Colombie c'est l'inconscience de certains sur les routes (je me souviens pour aller a Boyaca ya 2 ans , heureusement que j'etais agrippé au siege :whip: )
D'ailleurs j'ai une pensée forte a une amie qui a perdu son enfant a cause d'un chaffeur de bus un peu trop :x
Enfin voila l'inconscience !

les inégalités sociales et surtout cette espece de condescendance des riches (et de certains intellectuels) envers les pauvres ou les incultes !

Les arnaques pardon les banques colombiennes :silence: les commissions sont plus nombreuses que les pesos sur votre compte ! :machinegun:

Ce cliché qui sort a chaque fois : on utilise du parfum parce qu'on est sale :health: :hitting: grrrrrrr :cry:

Les prix aussi énigmatiques que variants quand vous prenez un bus inter regionale. Pour vous 30 000 et pour toi 50 000 !!:notok:

L'accent paisa (Antioquia , Medellin) : je ne comprends rien , c'est intelligible !! :angel:

Les pubs a la télé (trop frequentes , surtout tjs au mauvais moments ) : en plus si c'est pour voir Fanny Lu qui nous presente son frutimax sabor melon ... :geek:

La tres chère Frenchtouch !! 5 euros un pain au chocolat et 2 euros la baguette !! :whip: :?

A Bogota , les :x :dance: qui ne font pas la queue a la boucherie ou boulangerie !!
Les routes avec parfois des trous enormes et surtout a Bogota il ne mettent pas de bitume non non ! ce sont des plaques de ciments donc la route est sacadée :mrgreen:
Les attrapes touristes sur le chemin du Cerro Monserrate : non merci madame je ne serai que faire de votre vierge Marie en plastique made in china dont vous me demander 40 000 pesos !!! :machinegun:
Le transmilenio est heure de pointe ! et surtout le type qui arrive juste avant que les portes ne se ferment et qui dans un élan de desespoir nous poussent (nous sardines) :es:
Les pancartes des busetas (on a meme pas lu 2 mots que la buseta est deja a 500 m !) :shock:
Les poubelles : les gens les jettent comme ca et surtout dans les quartiers riches (nord de la ville) ce sont des meubles entiers qu'ils jettent !! :no:
Le charmant jeune homme qui a la caisse vous noue le sac ,et qui sont visiblement fan du rubik's cube !! :clap:

Bon ben c'est deja pas mal pour un debut ! Mais attention c'est un pays que j'adore ! d'ailleurs je fais m'empresser de faire un post sur ce qu'il y a de bon en Colombie !!! :fres: :D

Bacano
Ami(e) prudent(e) de la Colombie/Amigo(a) prudente de Colombia
Ami(e) prudent(e) de la Colombie/Amigo(a) prudente de Colombia
Messages : 3
Enregistré le : 24 févr. 2011, 23:44
Sexe : Masculin
Emplacement : Cartagena de Indias

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2225 Bacano
25 févr. 2011, 00:17

Voici les choses qui ne m'ont pas séduites à Cartagena, lieu où je demeure depuis plus de 4 ans :

- Les vendeurs harcelants à la plage ainsi que les masseuses
- Le manque de courtoisie dans la façon de conduire sur la route
- Les policiers inutiles et trop nombreux dans les quartiers chics et sans problèmes
- Les restaurants qui ajoutent un "pourboire volontaire" et illégal de 10 %
- Les gens de Bogota en général (les mochileros) qui viennent ici en vacances sans aucune conscience de la propreté et du respect de tous
- La saleté en général
- Les odeurs d'urine autour de la muraille à Cartagena
- Le bruit des systèmes de son dans les quartiers populaires
- Les nombreux voleurs
- Le manque de gentillesse (cherchent à passer en avant des gens) dans les lieux et salles d'attentes
- Les prix trop chers pour mieux profiter des gens
- Les inondations lorsqu'il y de la pluie
- Le trafic par la construction de Trans Caribe (autobus) et la lenteur des travaux
- Les marins qui sont toujours habillés en blanc même quand ils vont dans une discothèque
- Les filles cherchant à soutirer de l'argent aux étrangers (prepagos)
- Les grandes différences de classes sociales
- Les autorités de la ville incompétents et corrompus

spiderbrin
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Messages : 6
Enregistré le : 02 nov. 2010, 02:38
Sexe : Masculin
Emplacement : saint-barthélémy

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2230 spiderbrin
26 févr. 2011, 23:42

Comme partout , il y a des choses que nous n'aimons pas.
Entre Chinchina, manizales ,Ibague et Bogota voici les petites choses que je n'aime pas trop et qui sont toujours là depuis 2000
Le manque de courtoisie dans la façon de conduire sur la route
La saleté en général
Les grandes différences de classes sociales
Les filles cherchant à soutirer de l'argent aux étrangers
Mais ce qui ma dégouté le plus, fut le changement de mentalité de mes beaux parents. Le gringo ayant épousé leur fille, le chantage à l'argent à tout de suite commencé. Un visage caché de la Colombie que je ne connaissais pas. Devoir payer une dote tous les mois, sous peine que ma femme ne puisse plus voir ses frères et sœurs, Là, je dis bravo car cette mentalité est apparue avec toutes ses jeunes filles qui vont à l'étranger pour une soit disant formation, qui n'est autre qu'un travail de prostituée. Quelle formation vous rapporte 15000$ par mois.
Voila ce qui à salis ma vision d'une Colombie accueillante, et qui surtout salit les quelques jeunes filles qui veulent vraiment étudiés

greenscotland
Membre donateur/Usuario donante
Membre donateur/Usuario donante
Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia

Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia
Messages : 71
Enregistré le : 23 janv. 2010, 23:05
Prénom : Olivier
Sexe : Masculin
Emplacement : Barranquilla (Colombie)
Contact :

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #2269 greenscotland
11 mars 2011, 20:02

spiderbrin a écrit :C
Mais ce qui ma dégouté le plus, fut le changement de mentalité de mes beaux parents. Le gringo ayant épousé leur fille, le chantage à l'argent à tout de suite commencé. Un visage caché de la Colombie que je ne connaissais pas. Devoir payer une dote tous les mois, sous peine que ma femme ne puisse plus voir ses frères et sœurs,

:puking:
Ah oui la c ´est du bien vivo... classe internationnal

erostrate103
Mécène (bronze)/Mecenas (bronce)
Mécène (bronze)/Mecenas (bronce)
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia

Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Messages : 8
Enregistré le : 23 janv. 2012, 14:41
Prénom : Gautier
Sexe : Masculin
Emplacement : IDF

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #3863 erostrate103
10 oct. 2012, 16:21

De mes seulement 2 voyages, le plus déplaisant a été pour moi :
- être dévisagé constamment (oui bon, 1m92 et châtain clair, ça ne court pas les rue ;) )
- Les vendeurs ambulant sur la côte (grrrrr)
- Les colectivo / buseta (désolé pour l’orthographe)
- La hauteur sous plafond (pas adapté du tout !!!!! :oops: )
- Les tarifs des taxi suivant qui l'appelle (Ben tient, c'est moins cher quand je me planque et que mon épouse négocie le tarif...)

Mais surtout : la pollution de Bogota !!!!! :whip:
Entre l'altitude, la pollution et mes poumons de fumeurs.... Je mets 1 semaine à m'en remettre !
Faut dire aussi que quand nous sommes à Bogota, nous résidons à Fontibon..... :D

D_regier
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Messages : 5
Enregistré le : 11 avr. 2013, 23:56
Prénom : Guillaume
Sexe : Masculin
Emplacement : Québec

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5768 D_regier
15 juin 2014, 06:49

Je suis un franco-québécois(Canada) J'ai passé mon séjour plus d'un mois à Bogota de Mai à Juin.

Ce qui ne m'a pas plus est en premier lieux la salubrité des rues et des trettoires dans les barrios, Caca de chiens,déchets laissé par les commercants de rue qui vendent des jus de fruits, des hotdogs ou autre, Déchets laissé n'importe comment par les habitants.

-Aucun organismes pour géré la situation chiens érrant,ils sont tellement lousse et présent aux même endroits qu'ils ont des noms et qu'on les nourris avec des restant de nourriture qu'on laisse dans la rue (On exclu la personne qui le dit)

-Le manque d'organistion pour la collecte de déchets,

-Les vendeurs arnaqueurs qui tente de vendre de la marchandise contrefaits ou du made in china pour plus de 10 000-20 000 pesos, je crois n'avoir vu que des répliques des gilets de l'équipe de foot de la colombie dans les rues dans la fièvre du Mondial.

-Les odeurs de dépotoires près de Tunal.

-Les commercants qui te traitent aucunement comme un humain avec un besoin mais plutot comme une bourse, J'ai eu des malaise a presque tout les fois que j'ai refusé d'acheté quelquechose qui ne me convenait pas dans les commerce hors des centres commerciales. C'est pir lorsque tu passe devant un resto, ils sont 2-3-4 a t'harceler pour que tu entre même si tu n'a aucunement faim et aucunement le goût de manger dans un resto.

-Le manque de respect des conducteurs qui ne sanvent visiblement pas ce que veut dire Arret STOP lorscqu,un piétons veut traversé.

-Le manque de respect des gens quand vient le temps d'embarquer dans le Transmilenio les gens se bousculent pour entré rapidement et pour avoir une place assise sans tenir compte de ceux qui etaient là à attendre en avant d'eux.

-La pollution de l'air, plusieurs petites autobus ne devraient tout simplement pas se trouver sur les routes avec les nuages noirs qu'elles nous crachent en pleins visage, manque flagrant de règlementation de ce coté.

Et Finalement les vendeurs dans les rues qui sont lève-tôt et qui vendent leur fruits et légume, leur Tamales et leur Mazamorra Paisa à 8h le matin avec leur enregistrements pas du tout plaisant a entendre dans leur porte voix ou leur haut parleur. ( pour le prix c'est toutefois tres bien et bon marché et 100x mieux que les fruits et légumes louches des États-Unis qu'on retrouvent dans les Super Marché du Canada, mais je ne sortirait pas de la maison en courant à 8h du matin pour venir t'en acheté même si c'est seulement 1000 pesos)

Avatar du membre
Seb
Membre VIP/Usuario VIP
Membre VIP/Usuario VIP
Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia

Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia
Messages : 62
Enregistré le : 28 mai 2009, 02:06
Prénom : Sébastien
Sexe : Masculin
Emplacement : Pereira, Colombia

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5856 Seb
22 août 2014, 18:56

El transito, les agentes del transito, leur magouilles avec les proprietaires de grues et de parking, j'ai plus que la haine contre eux' :hitting:

Le fait que tu ais beau avoir tous les diplômes du monde, ce sera toujours un incompétent mais qui connait un bon politique qui aura le poste, avec un salaire de malade :silence:

Les gros porcs qui se trimballent en gros todoterreno tout brillant, qui se croient les les rois, qui sont imbuvables tellement ils sont imbus de leur personne, mais qui en fait ont juste hérité des grands parents :lol:

Pourquoi ils nettoients même les pneus de leurs bagnoles? Vieille influence espagnole? :D

Les agents du transito...mince déjà dit :puking:

melisaaa89
Nouveau membre/Nuevo usuario
Nouveau membre/Nuevo usuario
Messages : 1
Enregistré le : 09 sept. 2014, 10:44
Prénom : nathalie
Sexe : Féminin
Emplacement : paris

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5860 melisaaa89
09 sept. 2014, 10:51

D'accord. J'ai le meme opinion avec toi. :)

Avatar du membre
cric999
Membre donateur/Usuario donante
Membre donateur/Usuario donante
Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia

Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia
Messages : 21
Enregistré le : 07 déc. 2011, 12:52
Prénom : Christian
Sexe : Masculin
Emplacement : Santa Marta (Colombie)

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5862 cric999
15 sept. 2014, 05:29

C'est drôle, personne n'a mentionné les 43 000 décibels de la sono des voisins (une sono par voisin, haut parleurs sur le trottoir, changement de musique tous les 10 mètres !).... à 2 heures du matin, je trouve ça insupportable (dans les petites villes de la côte... c'est sur qu'à Bogota, le problème ne se pose pas)
La corruption est aussi quelque chose de très pénible. Allez chercher quelque chose d'officiel à la mairie..... vous m'en direz des nouvelles !

Avatar du membre
tchantches
Membre donateur/Usuario donante
Membre donateur/Usuario donante
Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia

Ami(e) confirmé(e) de la Colombie/Amigo(a) confirmado(a) de Colombia
Messages : 25
Enregistré le : 21 sept. 2014, 15:01
Prénom : francois
Sexe : Masculin
Emplacement : Colombie

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5879 tchantches
08 oct. 2014, 19:58

Hola!

Ben moi j'aimerais partager ce qui me déplait vraiment, sachant que mon caractère ne se focalise pas sur la plupart des problèmes soulevés ici (car tout pays a ses écueils) mais plutot sur les moeurs contradictoires ou illogiques. Et c'est ainsi qu'après quelques mois je discerne 2 aspects qui m'horripilent particulièrement.

D'abord, le fait de se prétendre tant aimable. Vous allez peut-etre crier au scandale de me voir écrire cela, mais je suis désolé, ils ne sont pas plus aimables que d'autres! Car l'amabilité ne se résume pas aux contacts face à face, qui il est vrai sont très cordiaux en Colombie. Mais il s'agit plutot d'hospitalité, ce dont bien d'autres peuples font souvent preuve, en particulier les moins dotés financièrement (pour ne pas dire les plus pauvres), là encore de mon point de vue personnel.
Vous allez surement me dire que je suis tatillon... mais que je vous explique: etre aimable signifie manifester de la courtoisie, de la politesse, de la gentillesse à l'égard d'autrui. Or, comment pourrais-je qualifier de courtois et gentil la façon qu'ont les colombiens de ne jamais se préoccuper d'autrui dans la vie courante, c'est-à-dire en rentrant dans un bus, en faisant la queue, en voiture face aux piétons, en voiture pour s'engager dans une autre voie.... Les colombiens ne sont pas aimables envers les autres colombiens, non mais franchement!!! :notok:

A la rigueur l'ont pourrait dire que les gens sont polis, car ils usent et abusent d'un vocabulaire adéquat en toute circonstance, de "Permiso" (sans point d'interrogation, car c'est juste une formalité n'est-ce pas! jajajaja) à "Me ofrece un cafecito", j'en passe et des meilleures... mais pour moi, il ne s'agit là que d'une politesse de façade, de réflexe, qui ne traduit pas par une réelle volonté de s'intéresser ou ménager la personne à qui on s'adresse. La différence agréable en comparaison de la France, c'est qu'on entend davantage le "ça va" un peu partout, il est d'ailleurs assorti de moults questions similaires et on a l'impression que tout le monde est solidaire. Mais c'est faux, le "Moi" l'emporte en ville. Et personnellement, je n'ai pas envie que l'on me pose tant de questions si l'on a pas vraiment envie de connaitre les réponses. Vous allez croire que je suis quelqu'un de sinistre... et bien, au contraire, je me targue de poser souvent plein de questions à mon interlocuteur, car j'ai envie de l'écouter. Et si la personne ne va pas bien, qu'elle a envie de déballer ses problèmes, ben je suis heureux qu'elle me fasse assez confiance pour m'en parler. Et lorsque je ne suis pas d'humeur à écouter, ben je ne fais pas semblant en l'assommant avec des questions de politesse pour ensuite l'envoyer balader parce qu'il me pompe. Et toc. :health:

D'autrepart, je n'aurais pas relevé ce genre de choses si je n'avais subi cette contradiction par le biais de mon langage. En effet, je ne connais pas d'insultes en espagnol, et je préfère que cela reste ainsi. Mais il m'arrive, comme en France, d'avoir le réflexe du "et merde" ou "pu..!" avec "qué mierda!"qui n'a pas pour moi de connotation méchante ou agressive. Evidemment je comprends que cela puisse leur paraitre impoli puisque personne ne le fait, et je suis au courant qu'il faille s'adapter aux différences culturelles bien sur. Mais quand on me dis "¡Qué grosería!", j'ai envie de répondre "Ah ouais, c'est grossier de dire ça, mais pas de me passer devant à tout bout de champ?!!? Qué paradoja!" :P

Bon maintenant le deuxième aspect.. je sais, difficile pour moi de faire court dans mes propos, dsl!
D'une manière générale, j'ai constaté que les colombiens ont cette facheuse tendance à parler de choses qu'ils ne connaissent pas (ou du moins qu'ils n'ont pas assez étudié pour pouvoir répondre avec certitude) tout en étant convaincus de ce qu'ils avancent.. Mon épouse en est un sacré exemple.. Et perso cela m'est difficile à gérer parfois, d'autant lorsque je connais mon sujet et que l'autre ne veut rien entendre! Super pénible.. :roll:
En anecdote de ce genre j'ai eu droit à "mon cousin a eu facilement un visa de 10 ans d'entrée aux Etats-Unis" ou "ne touche pas la libellule, elles piquent"... mieux vaut en rire, mais c'est le fait de ne pas me croire ensuite qui m'agace!!

Au début je me suis dit que ce comportement visait à masquer une certaine ignorance dont tout un chacun peut avoir honte... Moi je vois pas de honte à dire simplement "je ne sais pas", mais comme ils aiment l'expression "Qué pena!" cela me semblait une bonne hypothèse. Cependant, mon épouse a fait des études. Et nous sommes proches, pas de raisons d'avoir honte. Alors je pense qu'il s'agit de fierté, ou plutot d'orgueil puisque les mots fier et orgueilleux se confondent dans "orgulloso": Qu'importe que ce qu'on pense soit faux, plutot vivre dans l'erreur que d'admettre s'etre trompé et se remettre en question... Voilà ce que j'ai le plus de mal à accepter en Colombie. Car du coup j'ai beaucoup de mal à faire confiance aux dires de quelqu'un. Non pas parce qu'il pourrait vouloir me tromper, mais juste parce qu'il croit savoir la vérité sans avoir fait l'effort de vérifier ses sources. Tendance qui peut également nous faire poser beaucoup de questions quant à ce qu'on entend à tout va, tous sujets confondus...

Bref, il m'est très rare de jauger un vendeur assez fiable pour pouvoir lui poser une quelconque question un tant soi peu technique. Ou pire, je ne sais pas comment faire pour convaincre mon épouse qu'il serait bon d'éviter le lait pour essayer de soigner ses fortes coliques... et contredire une colombienne s'avère une entreprise à risque majeur! :D :D :D

Enfin, un 3ème aspect que je n'ai pas encore assez approfondi serait l'occidentalisation du pays, du moins dans les grandes villes et à Bogotá en particulier. Tout le monde semble se réjouir du progrès technique, sans considérer que cela s'accompagne rarement de progrès sociaux... C'est fou ce processus inhérent à la nature humaine qui consiste à pousser le vice (exploitation des ressources et attribution personnelle sans vergogne des richesses) jusque dans ses retranchements pour qu'une lueur de conscience évolutive puisse voir le jour... encore une fois, à mon humble avis. :(

Voili voiloú, ce que je n'aime pas en Colombie...
La peur est le chemin du coté obscur. La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine... mène à la souffrance. Exerce ta volonté à renoncer à tout ce que tu redoutes de perdre un jour (Maestro Yoda)

Avatar du membre
Julien56
Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia
Ami(e) de la Colombie/Amigo(a) de Colombia
Messages : 10
Enregistré le : 20 oct. 2014, 09:58
Prénom : Julien
Sexe : Masculin
Emplacement : Berlin

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5927 Julien56
31 oct. 2014, 11:08

Lecture très intéressante, je vous ferai part bien évidemment de mon avis après notre voyage.

« Si stupide que soit son existence, l'homme s'y rattache toujours. »

Avatar du membre
Seb
Membre VIP/Usuario VIP
Membre VIP/Usuario VIP
Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia

Grand(e) ami(e) de la Colombie/Gran amigo(a) de Colombia
Messages : 62
Enregistré le : 28 mai 2009, 02:06
Prénom : Sébastien
Sexe : Masculin
Emplacement : Pereira, Colombia

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5937 Seb
16 nov. 2014, 16:15

tchantches a écrit :Hola!

Ben moi j'aimerais partager ce qui me déplait vraiment, sachant que mon caractère ne se focalise pas sur la plupart des problèmes soulevés ici (car tout pays a ses écueils) mais plutot sur les moeurs contradictoires ou illogiques. Et c'est ainsi qu'après quelques mois je discerne 2 aspects qui m'horripilent particulièrement.

D'abord, le fait de se prétendre tant aimable. Vous allez peut-etre crier au scandale de me voir écrire cela, mais je suis désolé, ils ne sont pas plus aimables que d'autres! Car l'amabilité ne se résume pas aux contacts face à face, qui il est vrai sont très cordiaux en Colombie. Mais il s'agit plutot d'hospitalité, ce dont bien d'autres peuples font souvent preuve, en particulier les moins dotés financièrement (pour ne pas dire les plus pauvres), là encore de mon point de vue personnel.
Vous allez surement me dire que je suis tatillon... mais que je vous explique: etre aimable signifie manifester de la courtoisie, de la politesse, de la gentillesse à l'égard d'autrui. Or, comment pourrais-je qualifier de courtois et gentil la façon qu'ont les colombiens de ne jamais se préoccuper d'autrui dans la vie courante, c'est-à-dire en rentrant dans un bus, en faisant la queue, en voiture face aux piétons, en voiture pour s'engager dans une autre voie.... Les colombiens ne sont pas aimables envers les autres colombiens, non mais franchement!!! :notok:

A la rigueur l'ont pourrait dire que les gens sont polis, car ils usent et abusent d'un vocabulaire adéquat en toute circonstance, de "Permiso" (sans point d'interrogation, car c'est juste une formalité n'est-ce pas! jajajaja) à "Me ofrece un cafecito", j'en passe et des meilleures... mais pour moi, il ne s'agit là que d'une politesse de façade, de réflexe, qui ne traduit pas par une réelle volonté de s'intéresser ou ménager la personne à qui on s'adresse. La différence agréable en comparaison de la France, c'est qu'on entend davantage le "ça va" un peu partout, il est d'ailleurs assorti de moults questions similaires et on a l'impression que tout le monde est solidaire. Mais c'est faux, le "Moi" l'emporte en ville. Et personnellement, je n'ai pas envie que l'on me pose tant de questions si l'on a pas vraiment envie de connaitre les réponses. Vous allez croire que je suis quelqu'un de sinistre... et bien, au contraire, je me targue de poser souvent plein de questions à mon interlocuteur, car j'ai envie de l'écouter. Et si la personne ne va pas bien, qu'elle a envie de déballer ses problèmes, ben je suis heureux qu'elle me fasse assez confiance pour m'en parler. Et lorsque je ne suis pas d'humeur à écouter, ben je ne fais pas semblant en l'assommant avec des questions de politesse pour ensuite l'envoyer balader parce qu'il me pompe. Et toc. :health:

D'autrepart, je n'aurais pas relevé ce genre de choses si je n'avais subi cette contradiction par le biais de mon langage. En effet, je ne connais pas d'insultes en espagnol, et je préfère que cela reste ainsi. Mais il m'arrive, comme en France, d'avoir le réflexe du "et merde" ou "pu..!" avec "qué mierda!"qui n'a pas pour moi de connotation méchante ou agressive. Evidemment je comprends que cela puisse leur paraitre impoli puisque personne ne le fait, et je suis au courant qu'il faille s'adapter aux différences culturelles bien sur. Mais quand on me dis "¡Qué grosería!", j'ai envie de répondre "Ah ouais, c'est grossier de dire ça, mais pas de me passer devant à tout bout de champ?!!? Qué paradoja!" :P

Bon maintenant le deuxième aspect.. je sais, difficile pour moi de faire court dans mes propos, dsl!
D'une manière générale, j'ai constaté que les colombiens ont cette facheuse tendance à parler de choses qu'ils ne connaissent pas (ou du moins qu'ils n'ont pas assez étudié pour pouvoir répondre avec certitude) tout en étant convaincus de ce qu'ils avancent.. Mon épouse en est un sacré exemple.. Et perso cela m'est difficile à gérer parfois, d'autant lorsque je connais mon sujet et que l'autre ne veut rien entendre! Super pénible.. :roll:
En anecdote de ce genre j'ai eu droit à "mon cousin a eu facilement un visa de 10 ans d'entrée aux Etats-Unis" ou "ne touche pas la libellule, elles piquent"... mieux vaut en rire, mais c'est le fait de ne pas me croire ensuite qui m'agace!!

Au début je me suis dit que ce comportement visait à masquer une certaine ignorance dont tout un chacun peut avoir honte... Moi je vois pas de honte à dire simplement "je ne sais pas", mais comme ils aiment l'expression "Qué pena!" cela me semblait une bonne hypothèse. Cependant, mon épouse a fait des études. Et nous sommes proches, pas de raisons d'avoir honte. Alors je pense qu'il s'agit de fierté, ou plutot d'orgueil puisque les mots fier et orgueilleux se confondent dans "orgulloso": Qu'importe que ce qu'on pense soit faux, plutot vivre dans l'erreur que d'admettre s'etre trompé et se remettre en question... Voilà ce que j'ai le plus de mal à accepter en Colombie. Car du coup j'ai beaucoup de mal à faire confiance aux dires de quelqu'un. Non pas parce qu'il pourrait vouloir me tromper, mais juste parce qu'il croit savoir la vérité sans avoir fait l'effort de vérifier ses sources. Tendance qui peut également nous faire poser beaucoup de questions quant à ce qu'on entend à tout va, tous sujets confondus...

Bref, il m'est très rare de jauger un vendeur assez fiable pour pouvoir lui poser une quelconque question un tant soi peu technique. Ou pire, je ne sais pas comment faire pour convaincre mon épouse qu'il serait bon d'éviter le lait pour essayer de soigner ses fortes coliques... et contredire une colombienne s'avère une entreprise à risque majeur! :D :D :D

Enfin, un 3ème aspect que je n'ai pas encore assez approfondi serait l'occidentalisation du pays, du moins dans les grandes villes et à Bogotá en particulier. Tout le monde semble se réjouir du progrès technique, sans considérer que cela s'accompagne rarement de progrès sociaux... C'est fou ce processus inhérent à la nature humaine qui consiste à pousser le vice (exploitation des ressources et attribution personnelle sans vergogne des richesses) jusque dans ses retranchements pour qu'une lueur de conscience évolutive puisse voir le jour... encore une fois, à mon humble avis. :(

Voili voiloú, ce que je n'aime pas en Colombie...


Tour de que tu cites est juste. Tu as beau leur expliquer qu'on ne cuit pas des pâtes pendant une demi heure, tu as beau leur en préparer des Nickels qu'ils vont adorer et vont trouver cela meilleur... le lendemain tu peux être sûr qu'ils referont cuire une demi heure :lol:

Ensuite pour la gentillesse, cela dépend des endroits. Autant je trouve les gens de Carthagène imbuvables (comme leur ville d'ailleurs), autant il y a des gens vraiment bien dans les pueblitos. J'ai vu des gens faire des détours pas possible uniquement pour me montrer la bonne route, avant de m'inviter à partager un sancocho. En fait des qu'il y a du touriste, ça se dégrade, on le remarque à Salento.

Enfin pour l'occidentalisation du pays, ça va de pair avec leur mentalité. L'acces au crédit ( :? ) permet à beaucoup de s'équiper en matos hi-tech, d'avoir une bagnole neuve, une maison neuve parmi les 2500 autres maison neuves qui ont poussé en trois moi dans les champs, les jeunes et moins jeunes scotchés à leur smartphone en ville... C'est leur coté "il faut faire mieux en plus fort et plus brillant que le voisin", donc forcément les importateurs se régalent et se remplissent les poches. Tiens décembre va arriver, les tiendra de compra-venta vont se remplir en janvier en même temps que les coupures d'électricité vont augmenter ...

Perso j'ai mis pas mal de temps à m'habituer, et finalement j'ai adopté la même philosophie qu'en France : tous des conn**** sauf ceux de mon clan. Bon j'avoue à la base ne pas etre un grand fan du genre humain non plus, ça aide :mrgreen:

Quand aux vendeurs, c'est devenu un amusement. Je m'éclate de rire chaque fois que je les entend dire " XXX.XXX COP solo por hoy", et savoure à chaque fois le moment ou on rentre dans les détails techniques avec le vendeur de moto qui ne sais que dire "muy buena, muy potente". Oui ok, Statler et Waldorf inside :mrgreen:

nico
Membre donateur/Usuario donante
Membre donateur/Usuario donante
Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia

Ami(e) curieux(se) de la Colombie/Amigo(a) curioso(a) de Colombia
Messages : 7
Enregistré le : 04 nov. 2013, 13:46
Prénom : éric
Sexe : Masculin
Emplacement : Espagne

Quelles sont les choses qui ne vous ont pas plu en Colombie ?

Message : #5954 nico
07 janv. 2015, 10:02

Impressions très subjectives sur la Colombie

Après plus de 3 mois en Colombie et de retour en France, c'est l'heure des bilans. Je suis loin d'avoir visité toutes les régions mais en vivant en immersion, j'ai pu détecter quelques grandes tendances. Cet exercice est comme toujours très subjectif, lié à un parcours de vie et à l'état de forme du moment. Certaines choses qui en d'autres temps passent plus ou moins bien paraissent inacceptables sur le moment.

Je dois avouer que je n'ai pas vraiment accroché et je ne me vois pas vivre au long cours dans ce pays. Trop de choses me choquent ou m'irritent même si je dois reconnaître que les colombiens sont en général sympas et accueillants même si parfois intéressés aussi. C'est normal le pays s'ouvre au tourisme.

Par exemple le poids de la religion ; je ne supporte plus les "gracias a dios " o "Que dios le pague "sans oublier l'omniprésence de la TV et de sa propagande anti Farc los "terroristas", le mode de vie a l'américaine , le bruit assourdissant parfois des tabernas que "compiten" pour attirer le chaland ....

Le taux d'obésité est alarmant notamment chez les femmes : Cela commence à poser de sérieux problèmes de santé publique et inquiète les autorités publiques.

Les "busetas" et autres motocyclettes polluent énormément et dégagent le plus souvent de grands panaches noirs. C'est un pays en plein développement économique (on construit à tout-va un peu comme en Espagne avant la crise) et les contraintes environnementales sont loin d'êtres prioritaires.

Je préfère le Mexique pour sa richesse architecturale, sa gastronomie (en Colombie je trouve que c'est la grassitude), son artisanat, ses couleurs, la spiritualité au sens large de sa population sans doute moins extravertie que les colombiens .......

En réalité, cela me gêne un peu de critiquer un pays qui par ailleurs m'a accueilli pendant 3 mois je trouvais cela pas c'est pas très sport. Mais je pense que cela peut être utile pour de futurs candidats à l'expatriation. On lit tellement de choses très positives sur la Colombie qu'il est sans doute intéressant de proposer un autre angle de réflexion plus critique. Je n'ai rien contre ce pays qui reçoit les étrangers beaucoup mieux que nous ne le faisons en général en Europe ; c'est plus au niveau du mode de vie que je n 'ai pas accroché.

La Colombie pour visiter oui, pour y vivre non. Par ex le fanatisme pour le foot, j'étais près de Medellin avec l'Athlético Nacional et cela m'a impressionné, ce déchaînement de passion. La violence routière m'a aussi laissé pantois ; je n'ai jamais rien connu de comparable en Amérique du sud ou au Mexique.Il faut être aux aguets en permanence et c'est la conduite formule 1 obligée ....... J'ai vu des voitures à contre-sens sur une 4 voies ou des véhicules sans feux la nuit, c'est le far west ;) mais certains apprécieront sans doute la montée d'adrénaline et le spectacle des gamins accrochés aux camions.

Le livre est un produit de luxe en Colombie, aussi cher qu'en France mais avec un niveau de vie bien plus faible. Ce n'est que dans les aéroports que l'offre devient importante mais c'est hors de prix.

J'ai l'impression que ce pays est plus proche culturellement du Brésil par son exubérance et ses excès, malgré la différence de langue, que du Mexique ou du Pérou.

Cela ne m'empêchera pas de suivre l'actualité de la Colombie avec intérêt et de garder un bon souvenir des rencontres sur place car il est très facile de sympathiser avec les Colombiens qui ont en général une très grande curiosité pour ce qui se fait à l'étranger. Par-dessus tout ils souhaitent démontrer que la Colombie ce n'est pas seulement le trafic de drogues et la violence mais c'est aussi une très grande richesse humaine et un sens de l'accueil peu commun.

Pour ceux qui en douteraient, je ne regrette pas mon voyage en Colombie, qu'on se le dise :) c'est très très dépaysant !


Retourner vers « Discussions générales/Discusiones generales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités