Mesures en Colombie

En France, nous utilisons le système métrique pour établir/comprendre les mesures de distances, de poids et de liquides, et nous l’adorons pour sa simplicité.

Pas en Colombie (du moins, pas toujours !). De par sa géolocalisation, la Colombie utilise également le système US des mesures. Et elle les mélange allégrement avec le système métrique…

Essayons d’y voir plus clair !

1) Pour les distances, c’est clairement le système métrique qui est toujours utilisé (kilomètres plutôt que miles).

2) Pour les poids, c’est un mélange :

Pour la vente au détail dans les marchés/supermarchés/boutiques/etc., c’est la livre de 500 grammes (et le kilo) qui sont toujours utilisés. Par contre, pour la vente de produits déjà préemballés, cela varie : la farine (par exemple) arrive par livre de 500 grammes, mais la confiture (et moult autres produits) arrive le plus souvent par livre de 450 grammes. Il vous appartient donc de  vérifier le poids que vous achetez.

3) Pour les liquides, c’est du chacun pour soi !

L’essence est vendue par unité de gallon américain (3,78541 litres). Les jus de fruits colombiens sont vendus par litre, mais ceux qui sont importés sont vendus par « quart » (946,353 ml). L’huile et le lait sont le plus souvent vendus par unités (bouteilles/sachets) de 900 millilitres (soit un peu moins d’un litre).

Pour compliquer les choses, un fournisseur de lait se démarque actuellement en offrant un « litrón » (un gros litre) de 1.100 ml de lait !

Un "gros" litre de lait !
Un “gros” litre de lait !

Heureusement, vous pouvez naviguer ce labyrinthe des mesures/prix en vérifiant toujours le prix par unité (c’est-à-dire par gramme ou par millilitre) de chaque produit. La loi colombienne oblige en effet les magasins à la mentionner sur chaque étiquette et cette loi est plutôt respectée.

Laisser un commentaire