Musique

Drapeau de la Colombie Drapeau de l'Atlántico Drapeau de Barranquilla

Vous trouverez également de très nombreux exemples de musique colombienne (costeña ou non) sur les pages de mon site Web  « La musique de Colombie que j’aime ».

La musique fait partie de la vie quotidienne des costeños. Pour comprendre leur culture, pour les comprendre, il est essentiel de réaliser qu’ils vivent au rythme de la musique et que cette dernière fait partie intégrante de leur personnalité. Je vous défie de rencontrer un costeño qui ne commencera pas à se trémousser aux premières notes d’une mélodie.

Dès 7 heures du matin, les magasins ouvrent leurs portes et d’énormes baffles sont placés dans les rues.

Commence ainsi une sympathique cacophonie musicale qui durera dans les rues de la ville jusqu’au coucher du soleil.

Donc, quelle musique rencontrer, et écouter, en Colombie ?

Barranquilla, c’est évidemment la cumbia, née ici-même au 17ème siècle sur la côte nord de l’Atlantique en Colombie. C’est une musique – et également une danse et un rhytme – élaborés à travers trois cultures différentes : La culture africaine noire (avec l’apport des esclaves), la culture indigène des indiens (présents en Colombie), et la culture des espagnols (qui colonisèrent la Colombie).

100% costeñas, voici trois exemples de cumbias (dont la dernière est très traditionnelle) – incontournables à Barranquilla ! :

 

Le vallenato est également un genre musical 100% Colombien. A l’instar de la cumbia, il résulte du métissage entre les cultures africaines, espagnoles et indigènes. Si la cumbia est la musique costeña par excellence, alors le vallenato est la musique colombienne par excellence. Il se rapproche un peu de la musette française. L’accordéon figure presque toujours dans les chansons.

Voici deux exemples de vallenatos :

 

Barranquilla, ce sont également les Caraïbes. La musique des îles. Le reggae.

Kafu Banton, panaméen, est très populaire.

« Ella » est son dernier tube qui passait récemment en boucle sur les ondes de Barranquilla.

Paroles de « Ella »

Ecouter la chanson « Ella » : « Ella »

Regarder la vidéo de « Ella » :

 

Barranquilla, c’est aussi la salsa – omniprésente en Colombie.

El Gran Combo est un groupe portoricain très populaire en Colombie, et qui donne régulièrement des concerts à Barranquilla (vous trouverez également leurs CDs en vente sur tous les trottoirs de Barranquilla – 5000 pesos (2 euros) chacun).

El Gran Combo se spécialise dans la salsa et « Me liberé » est une chanson représentative de son répertoire.

Paroles de « Me liberé »

Ecouter la chanson « Me liberé » : « Me liberé »

Regarder la vidé de « Me liberé » :

 

Et puis il y a bien sûr une pléthore d’artistes dits de « variété », colombiens ou non, offrant une incroyable diversité de mélodies. En voici quelques exemples :

Roberto Carlos est un interprète brésilien, mais chantant également en espagnol. Il est très populaire en Colombie pour la qualité de ses chansons (paroles et musique).

Paroles de « Un gato en la obscuridad »

Ecouter la chanson « Un gato en la obscuridad » : « Un gato en la obscuridad »

Regarder la vidéo de « Un gato en la obscuridad » :

 

Tito Nieves est un interprète portoricain se spécialisant dans la salsa. Il est incontournable en Colombie.

Paroles de « Más que tu amigo »

Ecouter la chanson « Más que tu amigo » : « Más que tu amigo »

Regarder la vidéo de « Más que tu amigo » :

 

Alci Acosta est un chanteur colombien (décédé en 1997). Les radios colombiennes jouent toujours ses chansons.

Paroles de « El ultimo beso »

Ecouter la chanson « El ultimo beso » : « El ultimo beso »

Regarder la vidéo de « El ultimo beso » :

 

Enfin, un clin d’oeil à ma merveilleuse Nelly. Elle me chante toujours cette chanson lorsque nous nous allons à la plage. Une vielle chanson de Carlos Argentino, un chanteur argentin (décédé en 1991). Les paroles (très faciles à comprendre) veulent tout dire 😉

Paroles de « En el mar »

Ecouter la chanson « En el mar » : « En el mar »

Regarder la vidéo de « En el mar » :

 

Laisser un commentaire