Le fléau de l’inflation en Colombie

Nous devons tous vivre avec le fléau de l’inflation mais, jusqu’à ce jour, tout était plutôt “raisonnable” en Colombie ou, du moins, nous avions appris à vivre stoïquement avec des augmentations régulières de prix, mais du moins relativement gérables pour le budget…

Nous devons tous vivre avec le fléau de l’inflation mais, jusqu’à ce jour, tout était plutôt “raisonnable” en Colombie ou, du moins, nous avions appris à vivre stoïquement avec des augmentations régulières de prix, mais du moins relativement gérables pour le budget…

Et puis, soudainement, c’est l’envol des prix qui crée maintenant de sérieux problèmes pour la majorité des colombiens.

Je parle principalement des prix de la nourriture. Oublions pour le moment le prix de l’électroménager qui est principalement importé en Colombie et dont les prix sont en dollars US. La faiblesse du peso contre le dollar US explique cette hausse des prix.

Mais la nourriture ? Les prix ont tout simplement explosés en quelques mois. Voici quelques exemples :

– Pommes-de-terre : +140,16%

– L’huile : +46,46%

– La viande (de bœuf) : +34,86%

– Les fruits & légumes : +20,61%

Sans oublier des produits de base tels que les œufs, le sucre et les tomates qui ont également augmenté considérablement de prix.

En janvier2022, l’inflation officielle annuelle était de plus de 20% sur les aliments.

Croyez-moi, cette situation fait très mal aux porte-feuilles des ménages colombiens, et également au mien ! J’aimerais pouvoir voir la lumière à la fin du tunnel !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :