Un autre chat colombien…

J’ai déjà écrit dans ce billet comment mon épouse et moi nous nous sommes fait superbement “avoir” en gardant une chatoune trouvée dans la rue devant notre immeuble qui, au final, nous a adoptés.

Je pensais que c’était la fin de ce sujet (adopter des chats en Colombie)… Nous ne sommes pas responsables de la misère des chats des rues à Barranquilla et nous pensons sincèrement faire (et avoir fait) suffisamment pour eux en s’occupant d’eux au quotidien… 

Sauf que, la semaine dernière, un chaton de quelques semaines est soudainement apparu dans les escaliers menant chez nous (nous vivons au premier étage d’une maison coloniale). Nous soupçonnons que des voisins l’ont délibérément placé dans notre escalier, car ils savent  que nous aimons les chats.

Vous nous connaissez… Nous avons été incapables de dire “Non” à ce nouveau chaton !

 Je vous présente donc “Bono” qui nous a totalement séduit !

Une autre rognure dont nous n'avions pas besoin... Mais nous ne savons pas dire
Une autre rognure dont nous n’avions pas besoin… Mais nous ne savons pas dire “NON”…

 

J’aimerais sincèrement savoir où nous pourrons nous arrêter…  

3 réponses à “Un autre chat colombien…

Laisser un commentaire