Les nouveaux « mendiants » de mon quartier

Celles et ceux qui lisent régulièrement ce blog (vous pouvez vous abonner pour ne rien manquer ! Voir l’option dans la colonne de droite) sauront que, dans mon ancien appartement, je laissais chaque jour quelques poignées de croquettes dans une assiette sur mon balcon pour les chats nocturnes qui erraient dans mon quartier (voir ce billet).

J’ai récemment déménagé et, bien que mon nouveau balcon soit plus petit, j’ai naturellement continué cette coutume :

Vous remarquerez l'assiette sur le balcon...
Vous remarquerez l’assiette sur le balcon…

Le « téléphone arabe » a vite fonctionné ! Quelques jours plus tard, j’ai pris sur le fait ce mendiant nocturne :

Un nouveau mendiant nocturne...
Un nouveau mendiant nocturne…

Comme je l’écrivais dans mon premier billet, cela ne doit pas être facile d’être un chat errant dans une grande ville (que ce soit en Colombie ou ailleurs).

Si vous avez un balcon ou une terrasse dans votre maison/appartement colombien, puis-je vous suggérer que vous fassiez de même ?

1 réponse à “Les nouveaux « mendiants » de mon quartier”

Laisser un commentaire